ONG, entreprises, syndicats, collectivités, les acteurs en transition énergétique proposent des améliorations pour la loi énergie

22/09/2014 - CP

Alors que le travail parlementaire sur le projet de loi de transition énergétique commence, le collectif des acteurs en transition énergétique présente cinq grandes propositions pour améliorer la loi. La Fondation Nicolas Hulot, membre de ce collectif, a intégré ces mesures parmi ses 35 propositions soumises aux Parlementaires début septembre.

 

Le collectif des acteurs en transition énergétiques rassemble une centaine d'acteurs (fédérations professionnelles et entreprises, ONG, collectivités, syndicats) qui partagent la même volonté de construire un meilleur avenir énergétique pour la France.

 

Cette diversité constitue la richesse du collectif qui représente :

  • 1 million d’emplois 
  • 700 000 membres associatifs
  • 1,2 million d’adhérents aux  syndicats
  • 600 collectivités
  • Des centaines d’initiatives à travers les territoires

Les cinq demandes du collectif essentielles à la construction d’une véritable transition énergétique.

1. Développer la mobilité durable pour un air et un climat plus sains
2. Anticiper et sécuriser les transitions professionnelles engendrées ou accélérées par la transition énergétique en facilitant l’orientation vers les activités et métiers porteurs
3. Combattre la précarité énergétique pour réduire les inégalités et l’exclusion sociale
4. Permettre l’initiative dans les territoires afin de localiser la valeur ajoutée, les emplois et l’innovation développée par nos milliers d’ingénieurs
5. Expérimenter le tiers financement pour la relance de l’investissement dans la rénovation énergétique

Téléchargez le dossier de presse.

 

© - Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme