Politique agricole commune :
moins de prairies, moins de haies, moins d’oiseaux et plus de CO2 dans nos campagnes !

Jeudi, 24 Juillet, 2014

D’ici le premier août, la France doit notifier à la Commission européenne ses premiers arbitrages sur la mise en œuvre du verdissement de la nouvelle Politique agricole commune (PAC). Mais le Ministre de l’agriculture a déjà annoncé ses intentions. Cédant une fois de plus aux lobbies agro-industriels, l’Etat français s’apprête à tirer encore plus vers le bas le niveau d’ambition environnementale, déjà désastreux, de la réforme européenne. Les organisations signataires livrent leur analyse.

© - Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme